>>> c o m i n g  s o o n :

in english
in deutsch bei si-b.org

 

 

 

 

 

 

 

 

Née en Estonie, la chanteuse et performer Lembe Lokk vit à Paris depuis 1998. Très engagée dans les musiques improvisées et au sein d'une scène expérimentale de performances et de créations pluridisciplinaires, elle revendique une personnalité artistique à la fois radicale et intime. Déracinée de naissance, elle se questionne sur ses origines en évolution, et met en scène la force de la fragilité humaine.

Après des années de chant chorale en Estonie, elle perfectionne son travail vocal à l’école des musiques actuelles CIM/INFIMM à Paris, et poursuit une formation vocale et corporelle (théâtre chorégraphique) auprès du Panthéâtre-Roy Hart/Ecole Expérimentale de la Voix. Elle travaille également avec des artistes-pédagogues tels que Robert Sentieys (chant lyrique et baroque) et Anne Bogart (Viewpoints).

La recherche artistique de Lembe Lokk embrasse parallèlement des territoires variés.

A partir de 2000, elle se produit régulièrement en tant que vocaliste de jazz, et crée en 2004 sa propre formation, Gjaar Projekt, pour y expérimenter ses créations musicales ainsi qu’un répertoire de jazz contemporain réarrangé.

Depuis 2002, elle s’implique dans les musiques improvisées et contemporaines. Elle poursuit son travail au sein de plusieurs structures d’expérimentation musicale et intègre notamment le Performance Group de Panthéâtre–Roy Hart. Elle dirige parallèlement une formation à géométrie variable : I.N.OUI. Un espace sonore qu’elle ouvre à toutes les rencontres possibles entre improvisateurs et improvisations - entre musiques improvisées.

Elle réalise par ailleurs des musiques pour théâtre et vidéo, notamment en collaboration avec la vidéaste Eléonore de Montesquiou.

Plusieurs rencontres musicalement décisives se produisent durant l’année 2005. Ses capacités musicales éclectiques et son écriture poétique trouvent des partenaires par excellence dans son duo d’improvisation avec le contrebassiste Peter Herbert, ou encore dans le projet x-Kvartett (Herbert/Lokk/Puntin/Rohrer) défiant les limites d’improvisation, de jazz, de punk et de poésie.

Cette même année 2005 son univers de performer se voit affirmé par deux créations importantes. Le cinglant solo vocal et chorégraphique Chambre froide, qui prend la forme d’une autobiographie au scalpel, et la performance In-expérience, qui explore les transformations organiques d’un corps de femme, sont autant une déclaration artistique qu’humaine. Entre aveu et revendication, elles posent les fondements d’un projet de vie et d’art.
 

[lembe lokk] [music] [performance] [news] [download] [photo] [contact]